VOYAGES

VOYAGES

PORTUGAL

C'est au Portugal il y a 25 ans que nous avons eu l'envie de devenir camping-caristes! De voir un CC au bord d'une crique nous faisait rêver! Aujourd'hui le rêve est devenu  réalité même si depuis, beaucoup de choses ont changé, les criques sauvages sont de plus en plus rares et les CC de plus en plus nombreux ... mais cela ne nous empêche pas d'y retourner régulièrement, voici notre dernier voyage:

Deux jours de route (1500 kms) et nous sommes à la Ria d'Aveiro que nous n'avions encore jamais visitée. Un coin superbe et encore sauvage. Lagune d'un côté et océan et dunes de l'autre. Faisons étape sur le port de Torreira ou nous resterons 2 jours, d'abord pour récupérer des fatigues du voyage et ensuite parceque le coin nous plaît et pour nous, il est rare de rester 2 jours sur place. Quel régal de voir ces "Moliceiros" s'activer sur la lagune.

                    

Une visite d'Aveiro s'impose même si ici les Moliceiros servent de décoration touristique. Avec ses canaux la ville est néanmoins agréable.

Direction Batalha pour re-visiter le magnifique monastère et son cloître splendide sous le soleil.

                    

Nous y sommes en plein midi, en juin le soleil cogne déjà fort mais qu'importe puisque nous assisterons à la relève de la garde, le tombeau du soldat inconnu Portugais se trouvant ici.

Poursuivons jusqu'à Nazaré où nous déjeunerons au sommet  du "Sitio" pour avoir une vue grandiose sur la ville et la plage. En ville les jupons des vendeuses de poissons se font plus rares et celles qui vous accostent vous proposent plus souvent une chambre chez l'habitant que de la bacalhau!  

       

Délaissons les poissons séchés au soleil pour une étape incontournable pour nous puisque ce sera la quatrième: Cap Corvoeiro à côté de Peniche. En surplomb des falaises, entendre les vagues se fracasser sur les rochers est un vrai régal! Même hors-saison il y a toujours quelques CC mais le lieu est tellement vaste, qu'il  y a de la place pour tout le monde.

                   

Après une balade au port de Peniche qui nous a paru bien calme par rapport aux fois précédentes, partons sur Obidos où nous nous promènerons au calme avant la grosse chaleur et l'arrivée des nombreux cars de tourisme.

Le lendemain, voulons faire le tour de la péninsule de Sintra mais sans savoir que c'était un jour férié au Portugal! un monde fou fou fou! N'avons pû faire les visites prévues, ce sera pour une prochaine...Repas au cap da Roca.

Il serait dommage de passer à côté de Lisbonne et de ne pas s'arrêter même si nous commençons à bien connaître, ce qui ne nous empêche pas de galérer pour reprendre le pont.

    

                           La tour de Belem ...

                     

            ... et le monastère des Geronimos

Sont des visites incontournables à Lisboa!

Ferons une étape en bord de mer à Melides avec un petit restau: clovisses, sardines, daurades grillées, patates, salade+vino branco pour 30 Euros à deux.

Journée des caps aujourd'hui! Pointe de Sagres et cap St Vincent. Des vues à couper le souffle. Arrêt plage et photos à Odeceixe et étape du soir à la Praia da boca do Rio découverte au hasard après 2 kms sur un chemin de terre escarpé et étroit, alors que nous découvrirons le lendemain qu'il y avait une belle route qqs centaines de mètres plus loin! Le coin est tellement sympa que nous y resterons 2j et y referons étape au retour .

     

Après avoir gratté la guitare avec des baba-cools anglais et taillé une bavette avec un Suisse ayant vécu dans l'Hérault, nous quittons notre plage pour l'Algarve qui hélas se dégrade à la vitesse grand V! Ah! tourisme que ne fait-on en ton nom? A Quarteira nous ne retrouverons pas notre plage aux couleurs ocres que je vous mets quand même rien que pour le plaisir, pour vous des yeux et pour moi du passé!

                

Heureusement Faro est restée égale à elle même, une belle ville que l'on admire encore mieux du haut du clocher de la cathédrale. Almansil possède une ravissante église recouverte d'azuleros ...

                   

et Fuseta a encore quelques coins sympas au bord de l'eau. Le reste de l'Algarve n'est qu'un énorme chantier d'immeubles, d'autoroutes etc ... Rien de mieux qu'une Cataplana de morue pour faire passer tout ça!

Après une nuit très chaude à Faro, partons nous rafraîchir à Cap Corvoero puis à Ponta da Piedade: Superbe! repas avec vue sur la praia Dona Ana.

                 

La chaleur s 'accentuant, décidons de retourner  à notre plage de Boca do Rio après avoir fait les pleins et les vides au petit éco -marché du coin. Nous retrouvons nos baba cools, notre motard qui vient prendre son bain tous les matins et qui nous salue d'un "boa, boa " amical en rentrant dans l'eau.

Il faudra pourtant se résoudre à quitter cette plage et entamer le retour. Rentrons dans les terres avec un arrêt à Castro Verde et sa superbe église entièrement recouverte d'azuleros.

C'est sous un soleil de plomb que nous visiterons Evora, déjà connue elle aussi mais toujours aussi agréable.

         

                                Le temple de Diane

Notre coup de coeur de ce voyage sera pour Monsaraz. Aux confins de l'Espagne et du Portugal, c'est un village fortifié qui occupe un site remarquable. De nombreux parkings au pied des remparts illuminés nous invitent à l'étape. Nous irons visiter le village le lendemain à la fraîche. Ses vieilles maisons blanchies à la chaux, aux escaliers exterieurs et aux grilles en fer forgé conduisent au château. Volontairement je ne mettrais pas de photos d'abord parcequ'elles ne refleteraient pas la beauté et la réalité du site et ensuite pour vous donner encore plus envie d'aller découvrir ce village.

Un peu dans le même coin, deux autres villages méritent un arrêt: Evoramonte et Estremoz.

Ce sera ensuite le retour par Madrid après 15 jours bien remplis en nous promettant la prochaine fois de davantage nous attarder dans le nord du Portugal.

       

A bientôt le Portugal et les Portugais si accueillants !

 

MAI 2007

 

Comme prévu, nous voici de retour au Portugal, dans le nord cette fois. Nous entamerons notre circuit par la région des lacs en dessous de Chaves. Belle région mais pas facile de stationner au bord des lacs.

Notre première vraie visite sera pour Bom Jésus sur les hauteurs de Braga. Haut lieu de pélerinage, il faut gravir 600 marches pour parvenir à l'église mais un funiculaire est prévu pour ceux qui ne peuvent ( ou ne veulent) les grimper. Tout au long de l'ascension, des chapelles avec des statues grandeur nature, représentant les stations du chemin de croix.  Les escaliers des 5 sens et des 3 vertus précèdent de magnifiques jardins aux pieds de l'église.

Un agréable circuit nous permet ensuite de visiter 2 villages réputés pour ses "Espigueiros" (Greniers à grain): Lindoso et Soajo. Attention! pour se rendre à Soajo, les routes sont très étroites. Nous y ferons étape.

    

 

  

Les scènes de la vie courante et l'accueil des Portugais sont un enchantement.

  

Tous les jeudis matin a lieu à Barcelos un marché très réputé dans le pays pour  ses poteries .La légende du coq portugais a pris naissance ici. Son église et son centre ancien méritent une visite.

Un peu de repos en bord de mer à Guilheta puis Amorosa nous permet de recharger les accus avant les 3 jours de fête à Vila Franca do Lima. La fête des roses était d'ailleur le but de notre voyage et nous ne l'avons pas regretté. Mi- profane, mi-religieuse cette fête mérite vraiment le déplacement.

                                         Eglise et rues illuminées

                      

Dans l'église ce n'est que profusion de roses.

                                  Les "Bombos" ouvrent la fête.

Une quinzaine de ces groupes composés presque essentiellement de grosses caisses et de tambours se relaient sur la place du village avant d'ouvrir le défilé.

Suivent ensuite groupes folkloriques et musiques traditionnelles...

Le " clou" de la fête et du défilé étant les " Mordomas", jeunes filles en costume régional qui portent sur la tête des jarres de roses pesant entre 50 et 60 Kilos!

Soirées  et concours de folklores de toutes les régions portugaises, feux d'artifices et concerts se succèdent jusqu'à l'apothéose: La Procession, hélas gâchée par la pluie.

C'est à regret que nous quitterons Vila-Franca et Manuel rencontré pendant la fête pour nous rendre tout à côté, à Viana Do Castelo, après être monté à la basilique Santa Luzia d'où l'on a une vue grandiose sur la ville, le fleuve Lima et l'océan. Pour ceux qui seraient dans le coin au mois d'août, une fête parait-il encore plus grandiose se déroule à Viana.

Reprenons la route pour Amarante puis Vila Réal et le palais Matéus.

Nous redescendrons ensuite la vallée du Douro de Peso Da Regua à Porto, avec une étape sympa à Entre Os Rios.

Porto est une ville qui ne laisse pas indifférent, on aime ou on n'aime pas! Dans tous les cas, une ville fatiguante à moins que vous ne préfériez le petit train ou le bus à impériale. Les chais, la Sé( cathédrale) et son cloître, les nombreuses églises et palais souvent délabrés, les quais et les ponts sont incontournables de Porto.

Nous irons ensuite passer 2 jours dans la ria d'Aveiro, connue il y a 3 ans et dont nous ne nous lassons pas. Torreira et ses Moliceiros nous attirent.

                                      Vue du CC au réveil sur le port de Torreira

Praia Mira, Costa Nova et ses maisons peintes à rayures colorées, les dunes et plages désertes en cette saison sont un vrai régal!

Visites ensuite des châteaux et  villages médiévaux de Belmonte, Sortelha, Sabugal et surtout  Castelo Mendo qui sera l'étape coup de coeur de ce voyage. Qu'est-ce qu'on était bien! Jugez plutôt!

Notre dernière visite au Portugal sera pour Almeida, ville fortifiée sans doute par un disciple de Vauban!

Ce sera ensuite le retour par l'Espagne, avec une étape devant les remparts illuminés d'Avila. 15 jours bien remplis, mais il reste encore tellement de choses à voir!

SEPTEMBRE 2007-  NOUVELLE VIREE.

 

Deux jours de route et nous voilà à nouveau en Algarve après être descendu par la côte méditerranéenne espagnole. Notre première étape portugaise se fera après Altura à la praia Manta Rota (Immense parking dans les dunes et en bord de plage). Le lendemain, notre première visite sera pour Tavira une très jolie ville où nous étions déjà passés mais que nous n'avions pas visité. Le quartier ancien, le château et l'église de la Miséricordia nous ont particulièrement interessés. Les toits à quatre pans retroussés dits "De tesouro" ont un cachet particulier.

A Quarteira nous retrouvons  le coin et notre plage d'il y a 25 ans que nous n'avions pas réussi à trouver lors de notre précèdant voyage. Pins parasol et falaises ocres ont été épargnés par les buldings!

Une promenade à Estoï nous laissera sur notre faim puisque le principal intérêt de ce village étaient les jardins du Palacio, hélas fermés pour travaux! Celui de Alte le remplacera avantageusement. Les ruelles escarpées aux maisons blanches ont bien raffermi nos mollets!

Un arrêt repas sur les bords du lac de barrage "Do Arade", une promenade aux "Caldas de Monchique" et la chaleur nous fera vite retourner pour l'étape du soir au bord de l'eau à Alvor où nous resterons 2 jours. Comme nous sommes à côté de Portimao qui n'est pas notre tasse de thé puisqu'envahie par les immeubles, nous en profitons quand même pour aller faire un saut à la réputée praia Da Rocha et surtout dire un amical bonjour à l'ami José, camping-cariste Portugais.

Nous poursuivrons ensuite jusqu'à la praia de "Boca do Rio" connue il y a 3 ans; Le petit Inter. M  est toujours là, lui aussi, bien équipé pour les CC.

Pointe de Sagres, Cap St Vincent, Carrapateira, Arrifana autant de lieux déjà connus mais revus avec plaisir. A Odeceixe nous trouverons un coin super pour l'étape en bord de rivière, plage et rochers.

Après deux jours de temps couvert, le grand soleil est de retour. Nous poursuivons nos balades en remontant tout doucement la côte atlantique: Zambujeira, cabo Sardao et Porto Do Barcas, trois sites agréables.

Almograve où nous resterons deux jours sera le "meust" de ce voyage. Une côte splendide,des dunes dorées qui tombent dans la mer, des criques sauvages et des sources partout! Que demander de mieux ? Quelques photos pour vous convaincre:

                                 Cherchez le CC ...

Bains, VTT, photos et vidéos ont bien occupés ces journées! Et c'est à regrets que nous quitterons Almograve, mais c'est sûr nous y reviendrons comme nous sommes revenus sur les deux coups de coeur de nos voyages précèdents: Monsaraz et Castelo Mendo. Un gros orage de grêle nous aura permis de vérifier l'étanchéité de notre CC.

Porto Covo est un village blanc caractéristique de cette région mais un peu trop touristique à notre goût, aussi nous retournons dans les terres à la recherche de plus d'authenticité. A Castro Verde, nous revisitons l'église et ses magnifiques azulejos mais aussi le village que nous avions ignoré la dernière fois.

Nous poursuivrons par des régions semi-désertiques aux routes défoncées mais bordées de chênes- liège, de mimosas ou d'eucalyptus.

Original ce nid de cigogne!

Mertola avec son église mosquée, son château et sa vieille ville est un arrêt agréable, mais dans ce coin, le village de Sao Domingos et ses anciennes mines de cuivre est une visite impérative comme nous l'avait recommandée José.

 

Nous ferons étape à Serpa, ville fortifiée avec acqueduc et portes monumentales. Autre ville fortifiée, Moura aux ruelles étroites et blanches mais nous commençons à en prendre l'habitude. Un peu de repos sur les bords du lac d'Alqueva et nous rejoignons notre village préféré: Monsaraz. Blotti au sommet d'un piton rocheux, en belvédère au dessus de la vallée de la Guadiana, son château et ses maisons du 16e blanchies à la chaux sont un enchantement.

 

Et que demander de plus comme cadre pour le bivouac? A gauche la vallée, à droite les remparts illuminés!

 

Le coin étant maintenant bien connu, nous retraversons l'Alentejo dans sa largeur, direction Peniche, un coin que nous aimons bien avec son port, sa citadelle, ses plages et surtout le cap Carvoeiro aux falaises déchiquetées et sa chapelle ND des Remèdios.

                                     Au réveil, à travers les rideaux!

Nous entamons la remontée du retour et faisons une halte au château d'Almourol, puis Castelo Branco et ses superbes jardins  du Palacio aux centaines de statues.

Les villages de Monsanto et Idanha a Velha où nous avons fait étape ne nous ont pas "emballés"mais méritent quand même un arrêt.

La Serra da Estrela par contre que nous n'avions jamais parcourue, a été une agréable surprise. Torre, Covilha, Sabugueiro, Manteigas et la vallée glacière do Zezere, les énormes blocs granitiques, les routes étroites aux virages serrés, autant de souvenirs que nous n'oublirons pas.

Après une dernière étape à Castelo Mendo, ce sera le retour par Madrid, Barcelone et Mèze.

                              Jamais  SIX sans SEPT ? ? ?

                              Ulysse ne demande qu'à revenir!

                              Alors à bientôt le Portugal!

 

SEPT / OCTOBRE 2008

 

Il y a donc bien eu une 7e fois puisque qu'à la mi-septembre nous avons repris la route du Portugal en nous attardant surtout le long des côtes, vu le beau temps ambiant! Celà fera l'objet d'un prochain article. Pour l'heure, attardons nous sur des sites pour la plupart déjà connus mais il y bien longtemps...

Après notre traditionnelle étape à Torreira, nous ne pouvions passer à Aveiro sans nous y arrêter. La ville prend de plus en plus des airs de Venise et notre chien a fait le bonheur des photographes asiatiques ...

 

                        

Après d'agéables étapes à Nazaré, Peniche, un arrêt incontournable à la colorée Obidos.

 

                          

 

 

 

Nous avons visité plusieurs fois le monastère de Batalha mais la dernière visite d'Alcobaça remontait à plus de 20 ans, l'erreur est réparée.

                       

                    

                      

 

Une halte rapide à Fatima...

                   

Puis Tomar, lui aussi délaissé pendant un temps trop long: une merveille!

                       

                      

                      

                      

Les vendanges touchent à leur fin, les feuilles des vignes commencent à rougir, la vallée du Douro n'en est que plus belle!

 

Une de nos dernières visites sera pour une ville du Sud que nous n'avions encore jamais visitée: Silves. Si l'Espagne a conservé de nombreux souvenirs de son passé Maure, il n'en est pas de même du Portugal, Silves étant une des rares villes à avoir conservé cette authenticité. Son château aux murailles de grès rouge surplombe la ville blanche aux ruelles pavées et pentues.

Nous aurons ainsi, à travers ces voyages parcouru et visité le Portugal du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest. Peut-être allons nous laisser passer quelque temps avant d'y retourner (Il y a tant de pays à visiter!) d'autant que même hors saison, il est devenu une destination très prisée des camping-caristes et qu'à terme le stationnement risque de devenir moins évident.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

free music


17/04/2007
37 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres